super mario bros

Super Mario Bros 1 : le pionnier des jeux du plombier !

Quand on pense à Super Mario Bros il y a de quoi trouver que la tendance du moment est assez marrante finalement. Peu à peu au fil des ans le public des passionnés de jeux vidéos s’est segmenté à la faveur des nombreux nostalgiques désireuses et désireux de s’adonner au rétrogaming. À l’inverse, le jeu vidéo n’a jamais été aussi professionnel qu’aujourd’hui à tel point qu’il y a de plus en plus de professionnels et de professionnelles (même si la tendance pour ces dernières tarde encore à se confirmer) de l’esport de nos jours (en 2021).

C’était quoi les vieux jeux avant ?

Bien avant d’en arriver là, le monde du jeu vidéo ressemblait à ce qui va suivre. Pour les passionnés des jeux vidéos modernes, il y en a bien peu qui vont s’attarder sur la vidéo ci-dessous, mais pour toutes celles et ceux qui ont eu l’occasion d’y jouer, il est fort possible que vous vous laissiez tenter à regarder de large pans de cette vidéo, celle de Super Mario Bros, premier du nom et devenu Super Mario Bros 1 rétrospectivement quand on en parle aujourd’hui à cause des nombreuses suites connues par notre aventurier plombier.

Aujourd’hui les graphismes sont d’un tout autre ordre, même pour les versions modernes des différents jeux de Mario, mais toujours est-il que les anciens jeux, ici c’est Super Mario Bros en exemple mais nous aurions pu en prendre d’autres, ressemblaient à cela.

Des briques que les trentenaires et quarantenaires adolescents de l’époque continuent d’apprécier, et si vous cliquez sur le bouton lecture de la vidéo de Super Mario Bros 1 qui va suivre, nul doute que les premières notes de musique vont vous plonger dans une certaine nostalgie.

Vidéo de Super Mario Bros 1 du début à la fin

Nous ne savons pas dans quel cadre a été réalisé cette vidéo, mais les passionnés de l’époque se souviendront peut-être que Super Mario n’a pas pris ici tous les raccourcis et tous les tuyaux qui auraient pu lui permettre de terminer le jeu plus rapidement. Qu’importe, c’était sans doute le souhait car la personne qui l’a réalisée le savait indéniablement.

NO