link dofollow

dofollow : le grand classique du lien hypertexte

Le web est constitué de liens et c’est à travers ces liens entre les pages d’un même site ou de site à site que se baladent les robots du Web comme GoogleBot. Pour que tout fonctionne bien, il existe plusieurs formes de liens et les référenceurs sont très sensibles à celui par défaut : le lien dofollow. Le lien dofollow est un signal aux robots précisant : « suivez ce lien normalement ». Explications.

Comment mettre un lien dofollow ?

Le lien dofollow, si vous pratiquez un peu le web et que vous avez déjà créé des liens par exemple avec un CMS comme WordPress, cela ressemble à ça :

<a href=”https://annuaire4gratuit.fr/”>Annuaire gratuit</a>
Exemple de lien dofollow

Il s’agit donc d’un petit code simple ici en ajoutant une ancre qui s’appelle « Annuaire gratuit ». Nous aurions tout aussi bien pu choisir pour cette page d’accueil de Lexique SEO, le terme « Lexique SEO ». En faisant cela, nous aurions optimisé l’ancre, ce qui se révèle tout à fait possible sans se faire attraper par la patrouille de Google. Plus délicats toutefois, les liens dofollow avec ancre optimisée vers des sites tiers. Le filtre Pingouin intégré dans l’algorithme de Google aime beaucoup moins.

Le cas des blogs Dofollow

Conscients de la nature très intéressante en termes de référencement des liens dofollow, qui permettent le transfert de jus sémantique à travers les pages, certains blogueurs ont, durant plusieurs années, créé des blogs dofollow. Qu’est-ce que c’est ?

Si le contenu des pages d’un blog permet de faire des liens dofollow classiques (c’est le cas pour le texte que vous lisez ici), les éventuels commentaires d’internautes, eux, permettent l’ajout de liens cette fois-ci nofollow. C’est la nature du blog et celui-ci ne déoge pas à la règle. Pourquoi ? Parce que les liens pointeraient vers des sites dont le sujet est décontextualisé du contenu de l’article.

Afin d’améliorer le nombre de commentaires, de donner également du lien tant recherché (des backlinks) à des commentateurs de blogs, certains webmasters ont donc passé leurs commentaires de blogs en nofollow. Google n’apprécie pas trop et à rappelé à plusieurs reprises l’utilité de faire dans ce cas des liens nofollow. Ajoutons également que les commentaires de blogs dofollow sont souvent de véritables spams et que l’impact des réseaux sociaux a considérablement amoindri la portée de ce type de technique.

La considération moderne du lien dofollow en référencement naturel

On peut créer du lien au travers du texte ou de l’image à l’envie. Le dofollow s’impose comme la norme dans l’écrasante majorité des cas. Mise à part les commentaires de blogs, nous vous invitons à éviter le nofollow. Le dofollow, finalement c’est cette dimension trust que vous avez dans le Web : On sait pourquoi on fait un lien, pas de raison d’indiquer aux moteurs pourquoi vous le réprouvez.

Le petit extra concernant le dofollow

En soi une page peut être en noindex. Ce n’est pas pour autant que l’ensemble des liens de cette page ne seront pas suivis par les robots. On applique dans ce cas le plus précis, le noindex nofollow. Il est aussi possible de proposer un index, nofollow. Cela revient à indexer la page dans les moteurs de recherche et appliquer sur l’ensemble des liens le nofollow.

24

Pas de commentaire

Ecrire une réponse