definition duplicate content

Qu’est-ce que le duplicate content ? Définition

Si vous vous intéressez un tant soit peu au monde du search engine optimization (s.e.o), vous avez surement déjà entendu parler de « duplicate content ». Nous en avions déjà évoqué le problème dans cet article. Connaître et maitriser cet élément, parfois mal compris, est primordiale pour vous assurer un bon référencement naturel et vous protéger d’un déclassement intempestif.

Le duplicate content et les pénalités Google

Le duplicate content est le contenu dupliqué, reproduit sur un site mais, déjà présent et référencé par Google. Google pénalise les pages possédant trop de contenu dupliqué, notamment en le retirant des résultats de recherche ou en baissant son rang dans les résultats de recherche.
Le but est de lutter contre le plagiat, mais également contre les doublons qui pourraient rendre l’expérience utilisateur plus lourde. Car oui, pour un visiteur, tomber 3 fois sur le même article n’est pas quelque chose des plus agréables.
À savoir : une confusion est régulièrement faite avec le duplicate content. Google pénalise les pages qui contiennent du duplicate content, mais pas le site qui les héberge. Si le site est bien référencé, il le restera. S’il possède d’autres pages de meilleure qualité (et sans duplicate content), ces dernières ne bougeront également pas. Seules les pages partageant du duplicate content seront pénalisées.

Le duplicate content interne et externe

Il existe deux grands types de duplicate content :
1. Duplicate content interne : le contenu est dupliqué au sein d’un même site, sur plusieurs pages. Ce type de duplicate content est très fréquent sur les sites de e-commerce (notamment s’il y a de nombreuses fiches produits) et peut réellement coûter très cher, car de nombreux produits ne seront pas référencés, par sanction. Il est également très présent de façon assez naturelle sur les sites WordPress.
2. Duplicate content externe : une partie du contenu est identique et provient d’un site différent. Non seulement, il y a du duplicate content, mais en plus, l’administrateur peut être accusé de vol et de plagiat. Si un visiteur s’en rend compte, cela risque d’engendrer une très mauvaise réputation pour le site.

Comment éviter le duplicate content ?

Il existe quelques astuces pour se protéger du duplicate content involontaire. Voici nos conseils :
1. Utiliser Google Webmasters Tools (Ou Search Console) : GWT est un formidable outil à utiliser régulièrement et qui vous indique les cas de contenus dupliqués présents sur vos différentes pages.
2. Savoir si on vous à voler du contenu : la technique est très simple. Vous prenez un bout d’article vous appartenant et vous le coller sur Google. S’il ressort sur un autre site que le vôtre, c’est que vous avez été plagié.
3. Utiliser des URLs canoniques : ce conseil s’applique principalement aux gérants de e-commerces. Les URLs de produits se ressemblent souvent énormément (ou sont les mêmes si vous proposez un produit en plusieurs couleurs, par exemple). Pour éviter le duplicate content interne – qui s’applique également aux URLs – vous pouvez utiliser des URLs canoniques, qui indiquent les pages les plus importantes et les doublons. Cela vous évitera d’être pénalisé.

Et vous, avez-vous testé le duplicate content sur vos pages ?

7

Pas de commentaire

Ecrire une réponse